SMAM 2013 : « Soutenir l’allaitement au côté des mères »

C'est le thème de la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel de cette année (SMAM pour les intimes), qui s'ouvre ce dimanche 13 octobre.

Partout dans le monde, des actions de promotion de l’allaitement ont lieu : conférences, ateliers, rencontres entre parents et professionnels, expositions… Sans oublier bien sûr cet événement d'exception, la Grande Tétée.

 

Une action qui ne laisse pas indifférent

 

La Grande Tétée plaît à certaines personnes et peut en choquer d’autres. De mon point de vue, c’est une action très importante. Ce bonheur d'être ensemble, mères et enfants (et pères s’ils le souhaitent aussi), à partager un acte naturel de maternage, est bien plus que du prosélytisme comme certains médias essaient de le faire entendre. C'est un moment de convivialité et d'humanité. Il donne la force de continuer, dans une société Française extrêmement peu allaitante  qui marginalise les femmes ayant fait le choix du lait maternel. Ces femmes ne font pourtant que respecter la physiologie de leur espèce.

 

 

La solitude des mères allaitantes est criante

 

Vous êtes nombreuses à souffrir de cette solitude, de ce manque d’accompagnement et d’échange. Je n’ose plus compter le nombre de jeunes mères qui m’appellent presque en larmes parce qu’elles n'en peuvent plus de subir au quotidien des remarques désobligeantes. Cela va de l’entourage qui n’a jamais allaité, aux pédiatres non formés à l’allaitement qui professent des contre-vérités, en passant par le personnel des crèches qui désapprouve plus ou moins ouvertement losqu'une maman apporte son lait («Vous comprenez, je suis la seule à le faire… » disent ces mamans).

 

Alors effectivement, se tenir au côté des mères et les soutenir dans leurs projets d'allaitement me paraît être aujourd’hui une priorité.

 

La COFAM, (Coordination Française pour l'Allaitement Maternel), qui coordonne l'évènement en France, donne sur son site des objectifs pour cette SMAM. J'adhère totalement à chacun d'eux, et je m'efforce de les concrétiser chaque jour.

 

Montrer l'importance du soutien mère à mère

 

C'est l'un des objecitfs de ce blog. Je viens à vous aussi en tant que mère, avec l'envie de partager mon vécu et celui des mères qui se confient à moi. Le fait de lire une histoire qui ressemble à la nôtre, et qui se termine bien, donne envie de poursuivre et de trouver des solutions à nos difficultés.

 

Se rendre compte que le soutien mère à mère est efficace

 

Régulièrement, des femmes m'appellent aux alentours de leur troisième mois d'allaitement. Elles ont la sensation de ne plus avoir de lait. Après questionnement, tout va bien. Sauf…. qu'elles sont terriblement seules, enfermées depuis trois mois entre quatre murs. Ensemble, nous cherchons le numéro de l'association locale de soutien parental. Lorsque je rappelle un peu plus tard, tout est rentré dans l'ordre, le lait coule à flot!

 

Encourager les défenseurs de l'allaitement, quel que soit leur niveau d'instruction, à se proposer pour être formés au soutien des mères allaitantes

 

Un professionnel de santé telle que la consultante IBCLC ( International Board Certified LactatationConsultant, en d'autre terme consultante en lactation certifiée à un niveau international) est indispensable pour diagnostiquer et soigner. Cependant, une mère qui allaite ou a allaité, voire un père ayant accompagné sa femme, apportent une autre dimension, tout aussi indispensable : la contagion du bonheur d'allaiter, et les petits conseils pratiques qui font du bien. Ces parents n'ont pas besoin de diplômes pour cela. Ils ont simplement besoin de connaître leurs propres limites dans l'aide qu'ils apportent.

 

Le bon réflexe

 

Il est donc nécessaire que les mamans aient ce réflexe de se tourner vers les associations, les groupes d'entraide. Les professionnels de la naissance sont les mieux placés pour donner ce réflexe, ainsi que le recommande l'OMS dans sa dixième condition de l'IHAB (Initiative Hôpital Ami des Bébés).

 

Nous avons tous et toutes quelque chose à faire pendant cette semaine de l'allaitement : féliciter et encourager une maman allaitante, devenir bénévole d'une association de soutien, interpeller nos dirigeants pour que ce soutien mère à mère soit encouragé et promulgué.

 

Vous trouverez une liste des actions département par département sur http://coordination-allaitement.org/fr/Actions_SMAM

 

Bonne semaine et bon allaitement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *