Odorat sensible? Allaitez longtemps!!

Une maman m’appelle pour relancer sa lactation.

Voulant comprendre pourquoi les quantités ont baissé, je lui demande dans le détail ce qui s’est passé.

“Mon bébé a deux mois, je voulais arrêter l’allaitement alors j’ai introduit du lait artificiel il y a deux semaines, plusieurs biberons par jour. Et puis finalement, je ne veux plus arrêter.”

-Ah tiens, pourquoi?” (je ne demande pas ça pas pure curiosité, mais parce qu’une relance de la lactation ne peut se faire qu’avec un minimum de motivation, et c’est important de la connaitre, cette motivation!)

-Parce que… euh je n’ose pas trop vous le dire!”

-Dites quand même!”

-Voila… j’ai remarqué que les selles de mon bébé sentent de plus en plus mauvais, au fur et à mesure que j’ajoute du lait artificiel. Et ça ne me plait pas. Je veux revenir à un allaitement exclusif.”

Toutes les mamans ont fait ce constat : tant que l’on nourrit son bébé avec du lait maternel, les selles ont une odeur peu marquée, voire parfois même pas désagréable. Mais à partir du moment où la diversification commence, ou simplement l’ajout de quelques biberons de lait artificiel, l’ouverture de la couche devient carrément différente!! C’est toujours surprenant la première fois…

Que se passe-t-il donc? Eh bien, avec le changement d’alimentation, il s’effectue dans le tube digestif du bébé un changement de flore intestinale : les bactéries ne sont plus les mêmes. La flore intestinale passe d’une flore de fermentation à une flore de putréfaction, d’où la mauvaise odeur des selles.

Le lait maternel contient en effet des molécules favorisant dans le tube digestif du bébé la prolifération des bactérie Bifidus. Ces bactéries ne sont pas que des figures de marketing pour faire vendre les yaourths! Elles sont indispensables à la digestion humaine. Et en plus, elles occupent le terrain et empêchent les bactéries pathogènes de nous rendre malade. Saviez-vous que dans notre corps il y a dix fois plus de bactéries que de cellules nous appartenant (°)? Incroyable n’est-ce pas? On a presque l’impression de ne plus être soi-même. Et pourtant c’est bien nous qui décidons de qui nous invitons dans notre ventre. Et cela dépend de notre alimentation.

Et autant les favoriser naturellement ces bonnes bactéries, plutôt que de laisser nos chers industriels les ajouter dans leurs produits vendus à grands frais. Pour que notre bébé en profite, c’est simple : il suffit qu’il soit allaité! Comme je le dis toujours, la nature a tout prévu. Elle a peaufiné tout cela pendant des millions d’années, et il nous suffit d’avoir un minimum de bon sens.

Comme cette maman qui ne trouvait pas cela normal qu’elle doive se boucher le nez en ouvrant la couche alors que la semaine précédente le change n’était qu’un moment de plaisir!

Bien sûr, au moment de l’introduction des aliments solides, l’odeur des selles du bébé va changer petit à petit pour devenir comme celles de l’adulte. Mais pas d’urgence! Les six premiers mois sont dédiés par la physiologie à l’allaitement exclusif, vous avez le temps!

(°) Écosystème intestinal et santé optimale de Georges Mouton

Une réflexion sur « Odorat sensible? Allaitez longtemps!! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *