Allaiter en écharpe

Régulièrement, de jeunes mères m’appellent pour discuter avec moi d'un problème : elles n’arrivent pas à allaiter en écharpe (écharpe de portage pour les non-initiés !). Ce à quoi je leur réponds la plupart du temps : « Ce n’est pas si grave ! »

L’écharpe de portage, c’est surtout… pour porter !

Car allaiter en écharpe, c’est pratique quand on ne peut pas faire autrement. Mais sinon, cela présente potentiellement plus de soucis que d’avantages. Faire prendre des habitudes à un bébé n’est jamais neutre. Un bébé est une éponge, il prend ce que vous lui donnez comme argent comptant, mais si les informations sont contradictoires, cela peut le perturber.

Ainsi, l’habituer à téter dans l’écharpe peut l’amener à penser, dès qu’il voit que vous la prenez, que c’est l’heure du repas. Alors que pour vous, c’est l’heure de la balade ou de la sieste ! Dans cette situation, vous vous compliquez inutilement la vie et mettez en place un environnement qui favorise les instants conflictuels.

Donc si vous n’arrivez pas à utiliser l’écharpe pour donner le sein, ne vous angoissez pas et posez-vous la question : en ai-je vraiment besoin ? Et si oui, dans quelle(s) situation(s) ?

Pour les cas d’urgence

En effet, dans certains cas, allaiter en écharpe aide beaucoup ! Je me souviens par exemple d’un soir de grand stress où, alors que je venais de me garer à 18h50 sur le parking du magasin qui fermait à 19 heures, ma fille d’un mois me réclame très expressivement une tétée.

Catastrophe ! Je ne savais pas quoi choisir entre acheter le repas familial accompagnée des hurlements de mon nourrisson affamé (et donc sous les regards désapprobateurs de tout le magasin)… ou bien affronter la panique du frigo vide et les regards, moins nombreux certes, mais encore plus réprobateurs, du reste de la famille.

C’est dans les moments difficiles qu’on prouve sa valeur ! Dans un éclair de génie, j’attrapai l’écharpe porte-bébé qui ne quittait jamais mon sac, la nouai en berceau, et laissai mon bébé apaiser sa faim tandis que je remplissais mon caddie.

Morale de l’histoire

Allaiter avec le bébé en écharpe est moins confortable que tranquillement assise dans un bon fauteuil, mais ça peut sauver une soirée !

Si vous n’avez pas besoin d’allaiter en écharpe, vous pouvez la réserver pour les balades et autres moments câlins. Sinon, je vous recommande la position berceau, très facile à utiliser en soi, mais attention à bien positionner le bébé, bien à la hauteur du sein, et à ajuster correctement l’écharpe pour éviter les douleurs au sein et au dos.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *